Message de l’Administrateur

Je suis fier de faire partie de cette exaltante aventure autour d’un idéal panafricain.

L’idée d’un fonds africain pour la Culture reste le rêve de tout africain engagé dans le secteur créatif. Un rêve légitime d’autant plus que le financement de la culture demeure un défi en Afrique.

A travers cette mission que j’accepte volontiers, je suis conscient des enjeux et des défis qui se profilent à l’horizon. Mais plus la tâche est ardue plus intéressants sont les résultats.

Le Fonds Africain pour la Culture (ACF) est enregistré officiellement en République du Mali avec laquelle il a établi un accord de siège.

Le Fonds a été officiellement lancé le 28 octobre 2017 à Abidjan (Côte d’Ivoire) à travers une grande exposition-vente d’œuvres d’arts de grands artistes-peintres du continent africain. Cette exposition a aussi et surtout permis de jeter les bases d’une campagne de constitution des premiers fonds de ACF. Cette campagne a permis la mobilisation de ressources financières et artistiques importantes facilitant la mise en route des activités du Fonds.

Aujourd’hui, le Fonds est opérationnel et basé à Bamako (Mali) avec une administration qui est chargée de coordonner ses activités et d’assurer son développement et sa durabilité.

La priorité de l’Administration pour les quatre prochaines années est d’assurer la stabilité et la notoriété du Fonds à travers la mise en place d’un système de gouvernance rigoureux, transparent et efficace.

Notre plus grand défi est d’assurer de manière régulière et soutenue les financements des projets culturels et créatifs sur tout le continent africain.

Nous sommes certains d’y parvenir avec le soutien des différents partenaires partageant les mêmes objectifs, les mêmes passions et les mêmes idéaux que nous.

Jean-Luc Gbati SONHAYE

Administrateur